Lombalgie chronique : suite...

Publié le par Elena

Lumbago, dessin de AnneKarin Glass (site)

Voilà, j'ai été chez mon médecin ce matin et j'ai un début de piste de diagnostic. Voilà la conclusion du radiologue :

Troubles statiques du rachis lombaire sous forme d'une scoliose à convexité droite avec lordose physiologique conservée.
Discopathie sévère L4-L5 avec lacunes sous les plateaux vertébraux entourées par une sclérose, sagit-t-il d'une ancienne spondylodiscite ou lésion dégénérative sévère? À confronter à la clinique.
Articulations sacro-iliaques et coxo-fémorales d'épaisseur normale.

Tout un blabla technique traduisant un doute sur l'origine de ma discopathie : infectieuse ou dégénérative. C'est pour ça que, dès la prise des radiographies, le radiologue m'a fortement conseillé de faire tout de suite une prise de sang pour déterminer si j'ai un infection. Ne me sentant pas du tout malade, je n'ai pas avancé mon rendez-vous chez mon médecin (qui avait lieu deux jours après la prise des radiographies !). Ce matin, chez mon médecin, j'ai eu droit à une prise de sang et de température qui n'incitent pas à penser à une origine infectieuse de la discopathie.
Ainsi, je pense que l'origine en est dégénérative.

Alors que faire ??? Voilà la grande question qui m'intéresse...

Mon médecin m'a déjà prescrit de la physio que je serait censée partaiquer régulièrement chez moi et pense m'envoyer chez un.... rhumatologue ! À mon grand âge !

Bref, c'est la vie, c'est ma vie...

Je me demande juste comment évolue ce genre de pathologie au niveau des douleurs et des limitations de mobilité dans la vie quotidienne...

Et puis, maintenant que je connais la localisation exacte du problème, je me suis intéressée à l'interprétation de Jacques Martel dans son fameux dictionnaire (vous pouvez voir la couverture de ce livre à droite, dans les livres que je cite sur mon blog). En voilà quelques extraits que j'ai retenu, au hasard... (?!) :

- Des douleurs dans le bas du dos dénotent la présence d'insécurité matérielles (travail, argent, biens) et affectives. "J'ai peur de manquer de...!"
- Le sentiment d'impuissance face à certaines situations de ma vie qui peut me mener jusqu'à la révolte pourra me mener à un "lumbago". Je ne me sens pas soutenue dans mes besoins de base et mes besoins affectifs. J'ai de la difficulté à faire face aux changements et à la nouveauté qui se présentent à moi car j'aime me sentir en sécurité dans ma routine et mes vieilles habitudes. Cela dénote souvent que je suis inflexible et rigide et que je voudrais être soutenue à ma façon.

Voilà un début de piste de réflexion et de prise de conscience...


Publié dans Au jour le jour...

Commenter cet article

Jean Christophe Bataille 26/11/2006 13:39

Je ne voudrais pas vous vexer mais le seul vrai remède à la lombalgie est de ne jamais pencher son tronc en avant et de plier ses genoux pour ramasser le moindre truc même si le truc en question est sur une chaise ou une table. Ca fait beaucoup de flexions mais tous le reste c'est de la foutaise. Un spécialiste ...

Elena 26/11/2006 13:49

Salut Jean-Christophe !Tu es spécialiste pour le dos ? Rhumatologue ou autre ?Ton truc de ne plier que les genoux et pas le tronc, je le connais depuis longtemps et le pratique très souvent, mais je ne vois pas comment cette technique peut agir au niveau de la discopathie et annuler les douleurs présentes. Le dos subit forcment des flexions, il est pas essence souple. Le seul moyen de l'empécher de fléchir serait de lui mettre un corset.Je veux bien croire que la flexion des genoux a un effet préventif, mais que faire des douleurs déjà présentes...Des explications supplémentaires seraient les bienvenues, si tu es d'accord...Bon dimanche !

patrick chapiro 25/11/2006 11:30

 Se  résigner...surement pas...déjà  faire  des  douces manipulations, toujours en  ettirement... ensuite  savoir si  ce n'est pas le noyau  fibreux  interdiscal qui s'est déplacé,ou pas; en cas de déplacement,il peut  titiller une racine nerveuse,et c'est douloureux..!!! (tres) Pour cela voir un  rumatho..et faire examens,( peut être I.R.M.); cette pathologie n'est pas rare,et arrive même chez les jeunes sportifs....si c'est le cas (??) cure chirurg. facile,tres au point...vie redevient normale
Maintenant tu es Suisse,et si tu peux te faire masser avec de "l'huile de cannabis"...tres bons résultats..!!
mais il faut savoir...!!! et ne pas souffrir...(trop judéo-chrétien..!!)
tendres bisous,Patrick C.

Elena 25/11/2006 11:42

Merci pour tes précieux conseils, Patrick !Bon we !

gaiia 25/11/2006 10:42

personnellement, depuis que j'ai attrapé un virus cette année, j'ai des soucis de santé et notamment le type de problèmes que tu décris.j'ai été voir un rhumatologue, ce que je te conseille de faire (si je peux me permettre) car pour le diagnostic, c'est le toppar contr,e s'il te propose des infiltrations, saches que tu as droit à 3 voir 4 à vie ! donc ça, je te le déconseille, en fait, je préconise plutôt les médecines parallèles, du style : homéopathie, osthéopathie, kinésithérapie, naturopathie......et puis du sport, notamment la natation... ça fait énormément de bien !je te souhaite bon courage et te dis à bientôt

Elena 25/11/2006 10:54

Merci pour tes conseils, Gaiia ! Je pense que j'aurai bientôt droit à la consultation chez le rhumato, mon médecin attend seulement la confirmation que ça n'est pas infectieux avant de m'envoyer chez le rhumato.Mes douleurs sont tout à fait supportables, surtout en ce moment, donc il n'est pas question d'infiltration pour moi en ce moment. En plus, je n'aime pas l'idée....Je pense faire comme toi : osthéopathe si nécessaire en mauvaise période et sport si j'arrive à m'y tenir. J'ai pensé à la natation, je verrai...Tu n'as plus trop de douleurs, toi ? et tu arrive à maintenir la discipline du sport ?Bises et bon we !

Lynette::0014: 25/11/2006 10:17

souvent... malheureusement... il faut s'habituer à la douleur!!!!!

Elena 25/11/2006 10:24

Merci pour tes encouragements, lynette ! Je vais quand même essayer, malgré mon manque de discipline, de croire en la possibilité d'une rémission des douleurs. Ces temps-ci, paradoxalement puisque j'ai fait les démarches pour comprendre l'origine de mes douleurs, j'ai moins mal... peut-être grâce à la physio que j'ai commencée depuis 2 semaines...Bon we !

mrcafe 25/11/2006 08:52

bise du cotentin "elena"

Elena 25/11/2006 09:45

Bonne journée, mrcafe !