Je t'aime...

Publié le par Elena

Sappho et Erinna dans le jardin de Mythilène, peinture de Siméon Solomon

Mon amour, je veux te redire combien je t'aime et combien tu es importante dans ma vie.

Pourquoi je ne te quitte pas pour aller avec lui ? Je ne le veux pas, je t'aime si fort et je suis consciente de la qualité de l'amour que tu me portes.

Pourquoi tu ne me quittes pas parce que je te trompe ? C'est ton choix, celui de ton coeur.

Comme tu m'as dit, il est difficile pour quelqu'un de l'extérieur de me comprendre, mais aussi de te comprendre. Notre situation est compliquée et source de souffrance, mais il y a tant d'amour entre nous...

Si j'écoute mon coeur, je suis dans le juste. Ma vie avec toi est juste, je me sens bien et à ma place. Mon âme est remplie et heureuse.

Je ne peux parler à ta place, mais je sens... je sais...

Puisse l'avenir nous aider à continuer ensemble, dans le respect de nos deux êtres... différents mais si proches...

Publié dans Bisexualité

Commenter cet article

Olivier 25/01/2007 17:49

Bonjour Elena,
que de soucis pour me connecter depuis quelques temps!
et que de soucis ds ma vie intérieure aussi!
j'espère que tu pardonnes mon silence net depuis quelques temps...
que c'est beau et touchant ce que tu écris une fois de plus...
tes préoccupations me touchent beaucoup, certainement parce qu'elles me touchent et c'est comme ça, tout simplement (c'est une bonne raison) mais aussi sans doute parce que je me trouve souvent dans ce que j'appellerai "une bispiritualité".
Enfin ce que j'essaye de te dire maladroitement c'est que je suis tout le temps partagé entre partir et rester.
J'aime mon ami, mais je ne me sens pas à ma place dans la relation, lui me demande d'être patient, mais j'étouffe, je ne suis pas moi-même, je souffre, je ne lui en veux pas, mais c'est une souffrance terrible que celle de vouloir tellement être soi et de ne pas l'être... dois-je encore être patient? je ne sais pas.
Pour quel avenir commun? et plus je reste, plus je m'attache, plus c'est difficile d'envisager de partir, repartir à l'assaut de moi-même.
Je t'embrasse fort et pense très souvent et très fort à toi.
Mon âme quelque part...
Mille bisous,
Olivier
 
 

Elena 26/01/2007 18:08

Ton message me touche beaucoup, Olivier...Ta sensibilité, ta façon de dire ton trouble, tes questionnements, ton mal-être...Tu dis que tu ne te sens pas à ta place avec ton ami... que te dire... penses-tu que tu te sentiras jamais à ta place une fois dans ta vie, toi, en quête perpétuelle d'un ailleurs, d'un meilleur...  peut-être pour fuir l'ici, le maintenant, l'amour de l'autre ?? Questionnements...Penses-tu réellement ne pas être à ta place ? Sais-tu seulement où est ta place ?Que te dis ton coeur ? Ton coeur, pas ta tête ? Comment te sens-tu avec lui ? L'aimes-tu ?Et pourquoi ne t'autorises-tu pas à être toi-même avec lui ? Cela est de ta responsabilité : c'est à toi d'être toi-même en toutes circonstances et surtout dans ton couple...Tu me touches beaucoup, c'est pour ça que je me permets de te poser les quelques questions qui me sont venues à l'esprit... peut-être te permettront-elles de réfléchir un peu plus avant encore et de prendre les bonnes décisions pour être toi-même, le plus possible....Je t'embrasse fort !!!

akiko 20/11/2006 17:04

tout pleins de bonheur a vous deux
bisous christ

Elena 20/11/2006 20:22

Merci, Akiko ! Je te souhaite exactement la même chose, avec mon coeur....Bises...

stella 20/11/2006 14:34

Il faut laisser parler son coeur et pardonner. Bonne route à vous deux.

Elena 20/11/2006 20:22

J'essaie de m'écouter et d'écouter aussi mon amie pour la comprendre et qu'elle me comprenne... pas facile...À bientôt !

irene 19/11/2006 18:39

Soit heureuse, fais ce que ton coeur te souffle à l'oreille.

Elena 19/11/2006 20:07

Merci pour ton gentil commentaire, Irene...

Petite Cerise 19/11/2006 17:48

Tu as dit LE mot à mes yeux juste : le Respect. Tant que vous respecterez l'autre, tant que vous vous sentirez respectée....reçois mes pensées lumineuses Elena.

Elena 19/11/2006 17:58

On fait au maximum pour se repsecter, mais on ne sent pas toujours respectée, ni l'une, ni l'autre... pas évident...Bises...