Condamnation à mort de Saddam Hussein : avis du Dalaï-Lama

Publié le par Elena

Pour faire suite à mon article sur la condamnation à mort de Saddam Hussein, je voulais vous faire partager l'avis du Dalaï-Lama sur le sujet. Je partage ses valeurs et convictions. Voilà l'article tiré de 7sur7.be

Le dalai lama demande que Saddam Hussein ne soit pas exécuté

Le dalai lama, chef spirituel des Tibétains en exil, a souhaité ce dimanche que la vie de Saddam Hussein soit épargnée, estimant que l'ancien président irakien condamné à mort pouvait, comme tout être humain, se racheter.

"La peine de mort est censée remplir une fonction préventive mais il est clair qu'il s'agit d'une forme de revanche", a dit le prix Nobel de la paix au terme de deux semaines de visite au Japon. "Aussi affreux que soient les actes qu'une personne a pu commettre, tout le monde possède le potentiel de s'améliorer et s'amender. J'espère que dans le cas de Saddam Hussein, et de tous les autres, la vie humaine sera respectée et épargnée", a-t-il dit à des journalistes.

Le président irakien déchu a été condamné à mort le 5 novembre par un tribunal irakien pour le massacre de 148 villageois chiites en 1982. Le Premier ministre irakien Nuri al Maliki a dit s'attendre qu'il soit pendu avant la fin de l'année.

Qu'en pensez-vous ?



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie Bland 16/11/2006 11:14

Saddam Hussein ne va pas s'améliorer avec le temps. Mais il est un être humain et nous n'avons en aucun cas le droit de décider de sa mort et encore moins de la lui donner.  Merci pour cet article à méditer.

Elena 16/11/2006 11:32

Bienvenue sur mon blog, Marie Bland !Je ne suis pas vraiment d'accord avec ton affirmation au début de ton commentaire. Je ne pense pas que quiconque puisse savoir et connaître l'évolution des gens à l'avance et je suis contre la condamnation par avance du futur de quiconque...Voilà, ce n'est que mon point de vue, mais je respecte le tien.Par contre, je pense la même chose que toi au sujet de la peine de mort...À bientôt !

mrcafé 15/11/2006 08:55

je ne pense pas que donner la mort punnisse ceux qui l'on donnés ..bonne journée "elena"

Elena 15/11/2006 20:16

Je pense comme toi.... à bientôt !

Marc 14/11/2006 22:17

Une fois encore, ce grand homme a eu le mot juste. Je ne lui connais aucune fausse note!

Elena 14/11/2006 22:41

Je partage ton opinion sur ce grand homme mais suis plus réservée quant à ses "fausses notes". Il me semble, mais je devrais vérifier pour en être certaine, que sa position vis-à-vis de l'homsexualité n'est pas des plus tolérante....À bientôt !

gaiia 14/11/2006 14:57

ben moi, comme je l'ai déjà dit, je suis contre car je pense que ça serait intéressant de savoir un peu ce qu'il a dans le crâne et je pense aussi que la "mort" peut se traduire comme une sorte de délivrance pour lui, ça serait terrible s'il le vivait comme ça car du coup, il n'y aurait aucun espoir pour qu'il réalise l'ampleur du désastre dont il a été à l'origine.
enfin, là je réagis un peu sur le vif alors excusez moi si je ne suis pas très claire.
Je n'ai jamais souhaité la mort à celui qui m'a violée, je voudrais juste un jour pouvoir lui "DIRE" lui dire ma souffrance, mes cauchemars, ce que j'ai enduré, comme j'ai eu mal physiquement pendant des semaines et comme j'ai mal "dedans" depuis des années, j'aimerais aussi pouvoir lui "DIRE" la conséquence de ses actes : 4 ans d'abstinence, l'anorexie ... etc...
mais pour autant, je n'ai jamais souhaité sa mort, car pour moi, la mort est une délivrance, un passage dans l'autre dimension, dans quelque chose de nouveau, je suis persuadée qu'il n'y a pas "rien" après la mort.
Je pense que l'idée de "peine de mort" dépend de la vision que chacun a de l'idée de "mort" à proprement parler, pour les personnes qui pensent que la mort peut être pire que la vie, alors je peux comprendre qu'ils souhaitent la peine de mort ...
c'est pas très clair hein ?

Elena 14/11/2006 22:39

C'est intéressant, l'idée que tu amènes quant à la mort vécue comme une libération et une échappatoire à la confrontation avec la réalité, la souffrance, le désastre humain...Et je comprends très bien que le fait d'être contre la peinde mort n'est pas une façon d'excuser le coupable. Cela n'a rien a voir...Ton témoignage me rappelle cette femme que j'ai vu à la télé et qui, après beaucoup d'années, était allée en prison voir je crois l'assassin de son enfant... acte difficile à qualifier tant il paraît difficile de se mettre dans la peau de cette femme. Mais je me souveins que, même si la douleur était intense, cela lui a apporté quelque chose que je ne saurais décrir...Merci pour ton témoignage très personnel...Bises...

Will 14/11/2006 13:39

Je pense que c'est bien et comme parfois je suis pas trés fier de moi dans certains de mes faits, petites colères, manque d'attention à l'autre,  je me dis que si le Dalaï-lama pardonne à Sadam Hussein, combien je peux  me pardonner de mes petites dérives... à condition biensûr de ne pas en faire la règle !

Elena 14/11/2006 22:34

Bienvenue sur mon blog, Will !Je ne suis pas sur que le Dalaï-Lama ait parlé de pardon, d'ailleurs de quoi devrait-il pardonner Saddam Hussein, n'ayant pas été lui-même directement victime de ses actes.Par contre,en tant que lesder spirituel, il pense que toute vie humaine est sacrée et que tout homme doit avoir la possibilité de se racheter de ses actes.À bientôt !