Ma foi

Publié le par Elena

Step Out On Faith, peinture de Wak (site)

Avant de commencer à lire l'article, je vous suggère de regarder attentivement la peinture ci-dessus pour bien sentir pourquoi je l'ai choisie...

Curieusement, je trouve plus difficile de parler de ma foi que de choses qui, au premier abord, sembleraient plus intimes comme la sexualité.

Si j'ai encore un peu de notion de ce qu'est l'intimité, je peux dire que je la ressens dans ce domaine : ma foi.

La simple écriture de ce mot me perturbe, me dérange, comme si je n'osais mettre de mot sur cette partie secrète de mon être...

Ma foi est ce qui m'a permis d'avancer dans ma vie, et ce même si je n'en ai pas toujours eu conscience. Ma compagne, en mettant des mots sur sa propre foi, m'a permis de mettre les miens sur la mienne. Nos histoires d'enfance et familiales difficiles nous ont unies si intensément que nous avons pu grandir et nous guérir ensemble, des douleurs intérieures faisant écho en chacune de nous grâce à notre foi, en grande partie.

Vers l'âge de 30 ans, je demandais incessament à mon psy ce qu'était l'amour, et je priais pour le connaître. Je n'avais aucune idée, à l'époque, qu'il se présenterait à moi sous la forme d'une femme. Mais mon voeux avait été exhaussé. Et depuis, mes capacité d'amour se sont élargies à mon grand bonheur.

À maintes reprises, j'ai constaté que le désir intense assorti d'un confiance malgré les apparences aboutissait imanquablement à ce que je souhaitais, même si les circonstances étaient parfois étonnantes.

Pour résumé, je dirais que ma foi me rend certaine que ce que je vis et ce qui se présente à moi est juste. Même si cela peut être considéré comme bien ou mal selon les valeurs traditionnelles de notre société, je sais, profondément, que ce qui se passe, pour douloureux, pénible ou heureux que cela soit, a un sens en relation avec mon chemin sur cette planète, mon évolution et mon destin : donner du sens aux événements est primordial pour moi ! Et pour trouver du sens, je cherche de tous les côtés possibles, vers toutes les spiritualités qui me parlent.

Cette confiance que les événements sont à traverser pour grandir et mûrir me donne une force face aux événements et me permets souvent d'avoir un comportement que certains qualifient de courage et que je ne considère que comme ce que je dois faire d'après ce qui se passe et ce que je ressens.

J'ai donc appris à beaucoup m'écouter et à ne pas tenir compte de ce que peuvent penser les gens autour de moi si je suis certaine d'être dans le juste pour moi.

Il m'arrive évidement de douter, et plutôt deux fois qu'une, alors peut-être dois-je traverser le doute. Ma compagne me rassure et sait que cela passe et que les choses s'éclairciront par la suite.

Nos fois se soutiennent et nous aident à avancer, dans toujours plus de respect de d'amour...



Publié dans Spiritualité

Commenter cet article

vera 16/12/2008 22:20

Bonsoir,Je me reconnais bien dans cette recherche de sens et de trouver le fil conducteur dans nos vies.Je pense que le "divin" ne reponds pas à nos desirs immediats mais repond à nos besoins profonds.Je m'initie à la kabbale qui va dans ce sens :http://www.myvirtualpaper.com/doc/centredelakabbale/POK_French/2008103001/160.html

Elena 21/12/2008 11:19


La kabbale ne me parle pas vraiment mais chacun doit pouvoir trouver le chemin qui est le sien alors bonne continuation sur le tien, vera !

À bientôt !


Cassandre 19/10/2006 16:00

C'est très intriguant... je ne me considère pas comme quelqu'un ayant "la foi" pourtant en te lisant, je comprend parfaitement ce que tu dis, et la peinture m'a beaucoup parlé...Alors, sans le savoir, je dois en avoir une au fond de moi, qui doit briller comme une petite étincelle et peut être nous permet-elle de voir la lumière au bout du tunnel ... c'est ça?

Elena 19/10/2006 18:42

Peut-être viens-tu de découvrir que tu as aussi une forme de foi qui t'appartient ! C'es très beau de lire ce que tu as écrit ici...Tu sais, je pense qu'on n'est pas obligé d'appartenir à une église pour avoir la foi, ni de suivre des précepte enseignés. La foi est quelque chose de très intime, c'est une conviction intérieure, ça n'appartient qu'à soi, malgré tout ce que peuvent colporter les religions officielles.À bientôt !

akiko 19/10/2006 14:45

bonjour,
merci de ton com sur mon blog...j'ai lu ce que tu as ecris sur ta foi,j'ai beaucoup aimé,l'important c'est d'etre honnête avec soi-méme,ce que tu es bravo!

Elena 19/10/2006 18:39

Bonjour akiko !Oui, j'essaie le plus possible d'être honnête avec moi-même mais ça n'est pas toujours évident de se voir tel qu'on est ni agréable, on préfère toujours avoir une belle image de soi...À bientôt !

Marilor.. 19/10/2006 14:06

bonjour, je suis peu croyante mais j'ai été elevé  dans la religion catholique..je crois en d'autres choses à présentJ'aime beaucoup ton blog..je suis allé également sur ton site enfin tes sites!Ton histoire me touche beaucoup , j'ai subi des atouchements aussi aux mêmes ages que toi...tes créations sont superbes!! je suis loin d'étre aussi douée! j'ai ouvert un blog sur la poterie, je pense te mettre dans mes liens sur mes deux blogs pour revenir te voir plus souvent, si tu vois un inconvénient , fais le moi savoir!
bonne journée biz=)

Elena 19/10/2006 18:37

Bonjour Marilor et bienvenue sur mon blog ! Je ne vois évidement aucun problème à ce que tu mettes un lien vers mon blog, ça me fait même plaisir !Et merci beaucoup pour tes compliments que j'apprécie !Tu as subi des attouchements... toi aussi... j'espère que tu as réussi à soigner ces blessures du mieux possible pour vivre pleinement !À bientôt !

domi 19/10/2006 13:01

Je viens de remarquer qu' à la droite de ton blog, ta première citation est "aide-toi et le ciel t'aidera", c'est ma devise de toujours. La foi m'a permise il y a 6 ans maintenant de sortir du gouffre où je me trouvais et je crois qu'avec de la volonté et la foi on peut "déplacer des montagnes" et changer les choses. Très bel article  bonne journée @+

Elena 19/10/2006 13:09

Salut Domi ! Merci pour ton témoignage ! La foi est un cadeau du ciel et ceux qui ne l'ont pas doivent, à mon avis, avoir beaucoup plus de mal à se sortir de difficultées et de douleur. Tu es un bel exemple ! Comme tu dis, je crois que la foi ET la volonté sont essentiels pour grandir et mûrir.Bonne journée à toi !