Huis clos... magnifique !! Génial !!

Publié le par Elena

Jean-Paul Sartre (dessinateur inconnu)

Ce soir, soirée intello avec ma chérie : pièce de théatre en perspective. Les affiches placardées en ville invitant à aller voir "Huis Clos" m'ont rappelé mes cours d'adolescente et donné envie de redécouvrir cette pièce passionante.

Les rapports humains sont décrits et présentés d'une telle façon par ce philosophe si moderne pour son époque que je n'ai pu résister à y aller avec l'éclairage de ma maturité actuelle.

"L'enfer, c'est les autres !" Voilà LA phrase à retenir de cette pièce intense mais glaçante.

Pour ce qui est de la forme, j'ai beaucoup aimé le jeu des acteurs (excellents !), la sobriété efficace et oppréssante des décors et évidement, la redécouverte du texte magnifique de Sartre.

Et pour le fond, la subtilité et la complexité des personnage emprisonnés dans le regard de l'autre a été pour moi  passionant à observer et à essayer de décripter.

J'ai retenu :
- le vide intérieur de de la riche hystérique entièrement dépendante d'un regard sur elle, de préférence séducteur et plein de désir d'un homme
- la lesbienne réaliste et la plus consciente des trois
- l'homme lâche qui ne se supporte pas
- et l'importance du regard de chacun sur les autres, celui dont on voudrait qu'il nous idéalise mais qui, en réalité, révèle et nous révèle nos manques, notre ombre et qui nous fait vivre l'enfer au lieu du paradis...
- et pour terminer, une présentation de l'homosexualité féminine (ici avec un jeu d'acteur extrêmement osé et suggestif que j'ai beaucoup apprécié !) : ça fait toujours plaisir de se sentir reconnu...

Et encore plein d'autres choses qui me dépassent mais qui sont une lecture passionante de la condition humaine par ce philosophe que je trouve génial !!

À voir de toute urgence, où que vous soyez !


Publié dans Au jour le jour...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

heroine 06/10/2006 13:29

Il avait raison l'enfer c'est bien les autre... bise ma douce

Elena 06/10/2006 18:05

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, héroïne...Je sais que cette phrase est célèbre et qu'elle doit être quelque part, vraie. Mais je pense qu'elle s'applique de moins en moins plus il y a conscience de soi et qu'on assume ce qu'on est et ce qu'on a fait, en bien et surtout en mal. À ce moment-là, les autres ne peuvent plus représenter l'enfer en nous montrant ce qu'on ne veut pas voir de soi, puisqu'on a justement vu ce qu'on est, honnêtement et sincèrement.Voilà un petit peu de ce que je pense....Bises et porte-toi bien !!

Marc 06/10/2006 11:36

      "En enfer, là où Dieu met des lunettes noires pour ne pas être reconnu par ses admirateurs..." (Il n'y a plus rien, de Léo Ferré)
Bonjour à toi...

Elena 06/10/2006 17:57

Dieu seul existe, et il nous a créé dans notre entiereté : ombre et lumière !