État des lieux familial...

Publié le par Elena

HAINE, dessin de Guy-Françis Chassant (son site)

Aujourd'hui, j'ai repensé à mon père... ou plutôt, devrais-je dire, à mon géniteur. Comme ça, le décor est posé.
Ca fait exactement un an que je ne l'ai pas revu.
C'est la guerre froide.
Pourquoi, me direz-vous ?
Bonne question... vaste réponse en perspective... et je pense que je m'étendrais sur le sujet plus tard, dans un autre article.
Toujours est-il que j'y ai repensé aujourd'hui...
Et ça me rend triste...
Mon père ne manifeste aucun intérêt pour moi, aucune envie qu'on se réconcilie... il semble que ce que j'ai fait soit impardonnable... il m'a même dit que je devrais changer de nom de famille !
Quelle idée je n'ai pas eu de faire un site internet pour tout dire, tout dévoiler, et même ce qui touche à la vie privée ! J'ai été trop loin, je le sais mais ne le regrette pas. Ce silence imposé, ces bonnes manières, cette apparente bonne entente devenaient insupportables.
J'étouffais de devoir taire mes souffrances...
Je mourais en silence...
J'agonisais de paraître...
J'ai existé... le temps qu'ils se débectent de mon site... dans la peur, la colère... j'ai existé dans les menaces...
J'ai existé...
Puis je suis morte... silence de mort... ignorée et méprisée...
Mes souffrances n'ont point ému...
Silence radio...
Je suis fautive... responsable de tous les malheurs de cette famille... coupable de tout !

Voilà la situation... en status quo...
Je me sens orpheline...

J'ai trouvé un autre article très bien écrit sur une situation familiale je vous suggère de le lire :
http://in.extenso.over-blog.com/article-3794733.html


Publié dans État d'âme...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article