Les passions, ennemies du temps libre !

Publié le par Elena

Contemplation, peinture de Leonid Afremov (site)

Du temps pour simplement contempler, prendre le temps... je n'en ai plus...

Je cours, je me dépèche, je prévois, je m'assois en pensant déjà à l'heure de ma prochaine course...

Pourtant, tout ce que je fais, je l'ai choisi avec passion. Suis-je trop passionnée ? Je ne voudrais rien arrêter de tout ce que je fais, rien ! Ni mon stage comme assistante sociale, ni mon travail d'assistante de recherche, ni encore le yoga. Même mon travail dans la sécurité me plaît !!!! Mais c'est vrai que si financièrement j'arrivais à tourner sans ce dernier travail, je l'arrêterais. C'est lui qui me prend beaucoup de we.

C'est mon choix. J'ai décidé de minimiser mes difficultés financières donc de travailler. Mais plus en tant que dentiste, c'est un autre de mes choix.

Devrais-je me taire et assumer ??

Je voudrais un peu me reposer et sentir mon esprit en paix.
Mais est-ce que je le veux vraiment ?? Je me le demande... La prof à l'école dentaire m'a proposé de présenter mon travail de recherche, donc ma thèse (qui n'est toujours pas terminée, d'ailleurs....) dans un congrès à Miami en avril prochain. Ouahhh ! Je me suis sentie flattée à mort ! Et je pourrais frimer partout ! Et oui, je ne suis pas encore parfaite et sans ego... alors je lui ai dit oui, mais non sans stress. Je devrais parler pendant environ 15 minutes en anglais ! Ca me stress beaucoup mais je ne peux résister aux challenges et aux nouvelles expériences, alors je fonce ! Et un stress de plus ! je n'imaginais pas à quoi je m'egageais quand j'ai accepté de faire cette thèse.

Et je me suis aperçue que je suis beaucoup appréciée à mon stage dans le service social. On me l'a dit et fait comprendre plusieurs fois, ce qui m'a beaucoup touchée, comme si ma quête de reconnaissance n'est pas vraiment terminée... mais le sera-t-elle jamais ? En tous les cas, je prends tout ce qu'on me donne et m'en nourrit sans scrupules, d'autant que cette quête de reconnaissance n'est absolument mon premier moteur.

Bref, je suis bien occupée mais aujourd'hui, c'est un jour off pour moi. Je profite du temps qui passe à la maison avec mon amoureuse qui tousse à déchirer ses poumons.

On s'aime en silence, dans la proximité de nos esprit en fusion...

Publié dans Au jour le jour...

Commenter cet article

Marie vie 13/10/2008 11:33

Hello mon Amour, je viens de te lire et ton texte est très touchant. Je sais que tu as beaucoup de choses et je comprends aussi que tu as l'impression que tu n'arrives pas à te poser. je pense que tu as tout à fait le droit de dire que tu as beaucoup ! C'est humain ! essaye de penser à la semaine de vacances qu'on a en novembre ! cela peut un peu t'aider. Une chose après l'autre. Profite aussi des petits moments qu'on a ensemble. je sais en ce moment je suis malade et on est un peu loin mais c'est pour éviter que tu sois malade ! Courage mon Amour ! je suis là avec Toi !Bisous fort !

Elena 05/11/2008 19:15


oui, toutes les deux on apprends à profiter de chaque moment avec nos emplois du temps chargés !
Bisous !


Luc-André 12/10/2008 13:57

Bonjour Elena,Voilà de bonnes nouvelles, hormis le stress bien sûr. J'en suis fort heureux pour toi.Bises,Luc-André

Elena 05/11/2008 19:17


Merci pour ta visite, Luc-André et tout de bon à toi !