L'invitation

Publié le par Elena

J'apprends la vie, Peinture de Maio Duguay (site)

Voilà un texte magnifique que j'ai découvert et que j'ai envie de partager avec vous. Il a été écrit par un indien d'Amérique du Nord, Oriah Mountain Dreamer :


L'INVITATION

Peu importe comment tu gagnes ta vie. Ce que je veux savoir, c'est l'objet
de ce désir qui brûle en toi à t'en faire mal ; ce que je veux savoir, c'est
si tu oses, ne serait-ce que rêver de réaliser le désir profond de ton coeur.

Peu importe l'âge que tu as. Je veux savoir si tu es prêt à risquer de
passer pour un fou, une folle, au nom de l'amour, au nom de tes rêves
secrets, au nom de la simple aventure d,être vivant.

Peu m'importe quelles planètes sont en conjonction avec ta lune. Je veux
savoir si tu as touché le centre de ta tristesse, si tu t'es ouvert aux
trahisons de la vie ou si tu t'es ratatiné, refermé de peur de ressentir une
douleur de plus. Je veux savoir si tu peux t'asseoir avec la douleur, la
mienne ou la tienne, et rester là sans bouger, sans essayer de la cacher,
de l'éviter ou de la travestir.

Je veux savoir si tu peux être un  avec la joie, la mienne ou la tienne; si
tu peux danser sauvagement, laisser l'extase te remplir jusqu'au bout des
doigts et des orteils sans nous prévenir constamment de faire attention,
d'être réaliste sans nous rappeler à chaque seconde que l'être humain a des
limites dont on doit tenir compte.

Peu importe que l'histoire que tu racontes soit vraie ou fausse. Je veux
savoir si tu es capable de décevoir quelqu'un  pour rester fidèle à
toi-même; si tu peux supporter d'être accusé de trahison pour ne pas trahir
ton âme; si tu peux être sans foi et cependant digne de confiance.

Je veux savoir si tu peux continuer de voir la beauté même quand ce n'est
pas très joli au jour le jour et si tu as choisi de nourrir ta vie à cette
source.

Je veux savoir si tu peux vivre avec l'échec, le tien comme le mien, te
tenir néanmoins au bord du lac et crier Ouiiiii ! à la pleine lune argentée.

Peu importe où tu habites, combien d'argent tu as. Je veux savoir si tu peux
te lever après une nuit de douleur  et de désespoir, épuisé et meurtri, et
faire ce qu'il faut pour les enfants

Peu importe qui tu connais, par quel chemin tu es venu ici. Je veux savoir
si tu te tiendras au centre du feu avec moi sans chercher à t'en aller ou à
reculer.

Peu importe ce que tu as étudié, où, avec qui. Je veux savoir ce qui te
soutient à l'intérieur quand tout le reste s'est évanoui.

Je veux savoir si tu peux être seul avec toi-même et si tu aimes vraiment ta
propre compagnie dans les moments vides.

Publié dans Citations

Commenter cet article

ibios 28/02/2009 20:57

Bonjour,je découvre ton blog, attiré par ta présentation..c'est pas souvent que j'en vois des blog avec cette "intonation" via son auteur et ses aspirations envers la vie..."je suis une humaine qui se pose plein de questions.."Hé hé, c'est une bonne maladie que d'être curieux, pas de façon trop inquisitrice, mais juste assez pour succiter l'envie !Sympa le texte ci-dessus, tourné en strophes et approchant le sens de la vie, celui qui nous échappe, nous en avons là un joli apperçu.ps.  voici l'url d'un article qui relate l'existance d'un ancien texte des indiens d'amérique, intéressant comme vision !Amicalement, ibios

karine 08/01/2009 20:32

Merci Elenade partager cette magnifique invitation à se rejoindre soi-même en fait, sans avoir peur de ce que l'on est vraiment au fond de soi, sans vouloir se cacher, en vivant pleinement nos propres émotions, sans les travestir, en ignorant le regard des autres, mais en étant conscient de la beauté du monde qui nous entoure, et aussi de la souffrance des autres, quelque soit l'état dans lequel nous nous trouvons.Je suis très sensible à ce texteMerci beaucoup, quelle lumière cela m'apporte en cet instant présent !!!

Elena 17/01/2009 21:20


Heureuse que ce texte t'ait touché, karine, c'est dans ce but que je l'ai mis sur mon blog !

À bientôt !


www.begude.net 13/11/2008 09:31

je profite du passage sur ton blog pour te faire un petit coucou  du luberon    et te souhaiter une bonne journée @+ de   http://www.begude.net

Elena 21/12/2008 11:17


Bonne journée à toi aussi, www.begude.net !

À bientôt !


mamadomi 25/09/2008 22:44

A la découverte...de nos intérieurs...oh que j'ai envie de tout lire chez toi!!!...et je ne vais pas me gêner!!héhédans le jalonnage de chemin, nous avons 3lectures communes (au moins) ramana maharshi, l'alchimiste de coelho et siddhartha de hesse et sans doute d'autres lectures sur l'amour, l'ego, dieu et la plénitude...et le omkara là-haut...sourirebonne soirée

Elena 12/10/2008 12:52


Alors ne te gêne surtout pas, mamadomi ! Ca me fait très plaisir que mes écrits intéressent !

À bientôt !


Marie vie 24/09/2008 11:24

Hello mon coeur,Je viens de lire ce texte et il est très très beau !Il est a relire ! C'est une belle invitation....Merci pour ce texte !Bisous, je t'aime

Elena 12/10/2008 12:51


Bisou !!!